Une première rencontre, le jeudi 26 septembre à 18h au Conseil départemental, à Nancy, intitulée : Nature résiliente cherche Homme collaboratif.
Une “conversation” entre d’une part : Catherine et Raphaël LARRERE, auteurs de plusieurs livres écrits à quatre mains sur la question de l’éthique de l’environnement et d’autre part Olivier JACQMIN, jardinier paysagiste.
Le principe de cette rencontre, organisée en partenariat avec le CAUE Nancy, sera simple : faire dialoguer les invités, chacune avec l’approche qui lui est propre, sur le mode de la conversation. Entre échanges de points de vue, interpellations et questionnement mutuel, se dessine un éclairage transversal et pluridisciplinaire d’une même question d’avenir, liée à la nécessaire adaptation au monde qui change.
Catherine et Raphaël LARRERE sont les auteurs de plusieurs livres écrits à quatre mains sur la question de l’éthique de l’environnement. Elle, est philosophe et professeure de philosophie émérite, lui, est ingénieur agronome et sociologue, très engagé dans le réseau des parcs naturels régionaux et nationaux. Leurs ouvrages posent la question de nos droits et devoirs vis-à-vis des espèces et des frontières posées par l’Homme entre lui-même et ce qu’il perçoit comme la nature ou l’environnement.
Olivier JACQMIN est jardinier paysagiste et gérant de la société Plantéis, il a enseigné pendant 20 ans au département d’écologie de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles. Sa méthode d’intervention, empreinte de sobriété, est basée sur la capacité de résilience des sols. Il l’expérimente depuis 2008 sur l’opération pilotée par Alexandre CHEMETOFF sur le Grand Nancy, sur le site du Plateau de Haye avec notamment la création d’un parc naturaliste de 10 hectares.